Enfermer un résident en maison de retraite

Question détaillée

Question posée le 22/06/2011 par Anonyme

peut on enfermer une personne âgée dans sa chambre (maison de retraite)alors qu'elle n'a qu'un handicap physique,sous prétexte que certains résidents sont "agités"

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 22/06/2011 par Ancien expert Ooreka

A l'exception de la nuit, la seule raison qui permet à un établissement de retraite d'enfermer un résidant dans sa chambre est qu'IL (le résidant enfermé) représente un danger pour soi-même ou pour les autres, et dans des cas précis. Dans ce cas donc, ce n'est pas tant les autres résidants (les "victimes" potentielles) que les personnes "agitées" qu'ils ont le droit d'enfermer à clef dans leur chambre.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 24/06/2011 par Anonyme

si je comprends bien on peut enfermer ma maman qui a toute sa tête la nuit n'est ce pas dangereux en cas d'incendie?,car le personnel est en petit nombre la nuit (2 aides soignantes pour 45 résidents dont la moitié très dépendantes),confirmez moi cette situation qui m'inquiète beaucoup en vous remerciant

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 21/10/2015 par Anonyme

Je rencontre le même problème avec ma maman, elle est enfermée en permanence dans sa chambre, malgré que le psychologue ne la considère pas dangereuse pour elle est pour les autres (elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer). La maison de retraite campe sur ses positions et dit qu'elle ne peut pas surveiller tous le monde. Merci de me donner votre avis.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !