Demander l'ASH (aide sociale à l'hébergement)

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Demander l'ASH (aide sociale à l'hébergement)

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les personnes âgées dont les ressources ne permettent pas de couvrir les frais d'hébergement au sein d'un établissement spécialisé ont la possibilité de demander une ASH (aide sociale à l'hébergement) auprès du Conseil Général.

L'ASH ne représente pas une indemnisation, mais une avance que le Conseil Général est en droit de récupérer dès lors que la situation financière du titulaire s'est améliorée, ou encore sur son patrimoine, à son décès.

Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Assurez-vous que le demandeur réunit les conditions

Conditions d'âge

Le demandeur doit être âgé d'au moins 65 ans, ou de 60 ans s'il est déclaré inapte au travail.

Conditions de ressources

Tout simplement, les ressources du bénéficiaire doivent être inférieures aux frais hébergement.

Conditions de résidence

Le titulaire de l'aide social d'hébergement doit résider en France et posséder un titre de séjour s'il est étranger.

Conditions d'établissement

L'ASH doit servir à financer un hébergement dans un établissement habilité à héberger des bénéficiaires de l'aide sociale.

2. Effectuez la demande d'Aide sociale à l'hébergement

Demandez un formulaire

Il convient de s'adresser :

  • soit au Conseil Général du département où réside l'intéressé ;
  • soit à la mairie de la commune où réside l'intéressé.

Le demandeur ou son représentant se verra remettre un dossier de demande d'aide sociale à l'hébergement, qu'il devra déposer en main propre ou envoyer par lettre recommandée avec accusé de réception au Conseil Général.

Suivez l'instruction du dossier

Le Conseil Général va prendre en charge le dossier, et notamment se pencher sur la possibilité de partager l'aide avec le demandeur, ses descendants ou ascendants.

Le montant n'est donc pas défini par un barème, mais étudié au cas par cas et diffère selon les départements.

Utilisez le droit de recours

En cas de réponse négative, l'intéressé peu exercer un recours :

Attention, suite à la loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle, les Commissions départementales d’action sociale (CDAS) et la Commission centrale d’action sociale (CCAS) ont disparu au profit des juridictions administratives de droit commun.

Les recours doivent être obligatoirement précédés d'un recours administratif préalable (article L. 134-2 du Code de l'action sociale et des familles).

Consulter la fiche pratique Ooreka
Maison de retraite

Maison de retraite : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les types de maison de retraite
  • Des conseils pour trouver et financer sa maison de retraite
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Budget et aides

Sommaire