Les tarifs des maisons de retraite

À jour en Septembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Les tarifs des maisons de retraite varient en fonction du type d'établissement et du mode de logement :

Tarifs des maisons de retraite
  • Les maisons de retraite privées pratiquent des prix plus élevés que leurs homologues du secteur public.
  • Les établissements médicalisés, EHPAD ou EHPAD Alzheimer prennent en compte des soins et des services qui augmentent le prix total du séjour.
  • Enfin, le prix varie en fonction de la surface habitable. La location d'une chambre ne coûte pas autant que la location d'un pavillon.

Des tarifs élevés

Si le paiement est souvent mensualisé, les maisons de retraite calculent leurs tarifs à la journée. Certaines proposent des forfaits hebdomadaires et mensuels, afin de s'adapter aux séjours de courte durée pour les accueils temporaires en maison de retraite.

Les prix sont donnés à titre indicatif et varient donc d'un établissement à un autre. Comptez environ :

  • Paris et grandes villes : 3 000 €/mois.
  • Banlieue parisienne : 2 500 €.
  • Province : 1 700 €.

Cela peut être beaucoup plus pour les résidences luxueuses offrant de très belles prestations et qui appartiennent aux principaux groupes de grande notoriété.

La majorité des frais d'hébergement est à la charge du résident, car il y a des frais annexes, comme le coiffeur, l'esthéticienne, la télévision ou le téléphone, piscine...

Comprendre les tarifs des maisons de retraite

La plupart des maisons de retraite ont signé la convention EHPAD qui impose un calcul des tarifs en section, c'est-à-dire une séparation claire et explicative du tarif.

Les dépenses sont donc classées en trois grandes catégories :

  • le tarif « hébergement », qui couvre l'intégralité des prestations d'administration générale, d'hôtellerie, de restauration, d'entretien et d'animation. Celui-ci n'est pas lié à l'état de dépendance de la personne âgée et est donc identique pour tous les résidents d'un même établissement bénéficiant d'un même niveau de confort.
  • Le tarif « dépendance », qui comprend l'intégralité des prestations d'aide à la surveillance nécessaire à l'accomplissement des actes de la vie quotidienne. Il est évalué par un médecin en fonction du degré de dépendance de la personne âgée, à partir d'une grille nationale d'autonomie gérontologie (AGGIR). Cela veut dire que plus le résident est dépendant, plus le coût est élevé.
  • Le tarif « soins », qui recouvre l'intégralité des dépenses de fonctionnement de l'établissement relatives aux charges du personnel. Il est directement versé à l'établissement par l'assurance maladie. Le résident n'a donc rien à payer, exception faite des consultations de médecins généralistes ou spécialistes de ville, qui ne sont pas incluses dans ce tarif et sont donc à sa charge. Les règles de remboursement sont alors les mêmes que s'il vivait à son domicile.

Mode de fixation des tarifs de maison de retraite

Il existe deux types d'établissements :

  • Les établissements habilités à recevoir des bénéficiaires de l'aide sociale : dans ce cas, le tarif hébergement est fixé par le président du Conseil général.
  • Les établissements non habilités à recevoir des bénéficiaires de l'aide sociale : le tarif hébergement est alors fixé librement par le gestionnaire de l'établissement lors de la signature du contrat. Toutefois son augmentation est limitée chaque année par arrêté du ministre chargé de l'économie et des finances. Depuis le 1er janvier 2016, un taux maximal d'augmentation est calculé en fonction de l'évolution des charges des gestionnaires et l'évolution des pensions de base.

Bon à savoir : il est possible de comparer les prestations et tarifs des EHPAD (établissements publics, privés non lucratifs ou privés commerciaux) sur le site www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr. Près de 7 000 établissements sont répertoriés.

Tarif maison de retraite : quelles sont les différentes aides financières ?

Si le futur résident dispose de ressources insuffisantes et lorsque les obligés alimentaires (descendants de la personne âgée) ne peuvent subvenir au financement des dépenses de la personne âgée, les frais peuvent, selon les cas, être compensés en partie par :

Nous pouvons, si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec une ou plusieurs maisons de retraite. Elles pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
pascal camliti

architecte dplg spécialisé en habitat sain | pascal camliti architecte - architecte-paca.com

Expert

paul leto

beotien patenté qui apprend tous les jours

Expert

frédéric lassureur

ancien formateur et assureur - diplômé de l'enass

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Prenez rendez-vous

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Prendre rendez-vous

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser qui est concerné par le rendez-vous.

Merci de préciser quel est le délai de votre projet.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !