La maison de retraite médicalisée

À jour en Novembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

La maison de retraite médicalisée s'humanise pour le confort de nos seniors.

Les maisons de retraite publiques ou les maisons de retraite privées peuvent être médicalisées. Les maisons de retraite médicalisées permettent ainsi aux résidents d'obtenir un suivi régulier personnalisé et un encadrement médical.

Toutefois, pour obtenir le statut d'EHPAD, elles doivent signer une convention tripartite avec le conseil général de leur région et l'État.

Les personnes âgées atteintes d'une maladie dégénérative, ou celles qui n'ont plus la capacité d'effectuer seules certains gestes vitaux quotidiens, doivent privilégier les maisons de retraite médicalisées.

Maison de retraite médicalisée

« Médicalisée » à quel point ?

Lors du placement en maison de retraite médicalisée, l'état de santé du senior, son degré de dépendance ainsi que l'évolution potentielle de la maladie, doivent être pris en compte.

L'établissement médicalisé doit répondre aux attentes et aux exigences de la personne âgée (rééducation, maintien de l'autonomie, activités diverses), sachant que la personne âgée demande des soins de plus en plus permanents.

Les maisons de retraite médicalisées et/ou EHPAD doivent pouvoir répondre aux besoins des personnes valides, semi-valides, invalides, atteintes de la maladie d'Alzheimer ou autres troubles apparentés.

Quels types de maisons de retraite médicalisées ?

Il existe différents types de maisons de retraite médicalisées :

  • les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ;
  • les EHPAD Alzheimer ;
  • les USLD (unités de soins de longue durée) pour les personnes qui sont complètement en perte d'autonomie et qui ont besoin de soins constants.

Le personnel médical

Différents types de personnel officient en maison de retraite médicalisée :

  • Des professionnels du secteur médical : médecins généralistes, gériatres, etc.
  • Des professionnels du secteur paramédical : infirmiers, aides soigants, diététiciens, kinésithérapeutes, podologues, etc.
  • Des professionnels du secteur médico-social : aides médico psychologique (AMP), psychologues, auxiliaire de vies, etc.

On distingue 2 types de personnel dans la maison de retraite médicalisée :

  • Les établissements qui emploient leur propre personnel médical. Ces maisons de retraite médicalisée sont destinées aux personnes âgées les plus dépendantes. Le personnel est généralement constitué de médecins, d'infirmiers, d'auxiliaires médicaux et d'aides soignants. Pour des soins spécifiques, le résident fait appel à un spécialiste extérieur.
  • Les établissements qui font appel à du personnel libéral. Dans ce cas, chaque intervention ou chaque soin implique des frais supplémentaires pour le résident. Ce coût peut être intégré dans le forfait prévu par l'établissement.

Il est donc nécessaire de se renseigner en détail sur les services compris dans le tarif annoncé par la maison de retraite.

Maison de retraite médicalisée : qui prend la décision ?

L'admission dans une maison de retraite médicalisée dépend avant tout de l'état de santé physique et mental de la personne âgée.

  • La décision d'intégrer une maison de retraite peut être prise par :
    • la personne concernée ;
    • l'un des enfants de la personne âgée, qui signera une demande de placement.
  • Pour ce faire, un certificat médical sera indispensable pour prouver que le senior n'est plus autonome et ne peut donc plus vivre seul. En général, le certificat est établi par le médecin traitant, qui atteste de la nécessité du placement de la personne âgée.
  • Une mise sous curatelle peut être déposée auprès du juge aux affaires familiales par la personne âgée, par son conjoint, par sa famille. Le juge peut aussi nommer un tuteur saisi d'office. Cela permet au curateur désigné de prendre toutes les décisions qui s'imposent pour la personne âgée.

Bon à savoir : il existe une charte qui protège les personnes âgées dépendantes afin d'éviter les abus.

Maison de retraite médicalisée : les démarches à effectuer

Certains documents sont à fournir sur les plans médical et administratif.

Sur le plan médical

Il est indispensable d'avoir un certificat médical établipar le médecin traitant pour être admis en maison de retraite médicalisée. Ce document sera transmis, sous pli confidentiel, au médecin coordonnateur de l'établissement concerné.

Un questionnaire de santé y est joint, et reprend des renseignements comme (liste non exhaustive) :

  • les antécédents médicaux, chirurgicaux/obstétricaux ;
  • les hospitalisations récentes ;
  • les traitements médicamenteux ;
  • le matériel nécessaire : déambulateur, lit médicalisé, matelas spécifique, fauteuil, releveur, etc.) ;
  • l'audition, la vision, l'alimentation ;
  • les troubles du comportement ou de la mémoire ;

Sur le plan administratif

Sur le plan administratif, vous aurez besoin de ces documents :

  • une pièce d'identité (carte d'identité, passeport, livret de famille) ;
  • la carte vitale ou photocopie de la carte d'assuré social ;
  • la carte de la complémentaire de santé ;
  • pensions : les coordonnées des caisses de retraite ;
  • l'avis d'imposition ou de non-imposition ;
  • un relevé d'identité bancaire ;
  • un chèque d'arrhes et/ou une caution (selon les établissements)

Les documents administratifs et les documents médicaux seront joints au contrat de séjour en EHPAD signé par les parties concernées.

Maison de retraite médicalisée : quel mode de fonctionnement ?

Au même titre que les autres maisons de retraite, la maison de retraite médicalisée prend en charge l'hébergement, les repas, les loisirs et les animations afin de permettre aux seniors de conserver leur autonomie le plus longtemps possible.

Selon les maisons de retraite médicalisées, celles-ci peuvent aussi proposer des prestations de confort comme la blanchisserie, le salon de coiffure, une salle de gymnastique, etc.

L'équipe médicale

Pour assuré un réel suivi et les gestes fondamentaux du quotidien, une équipe médicale et pluridisciplinaire assure la prise en charge de la dépendance 24 h/24.

Cette équipe est composée de :

  • médecins coordonnateurs ;
  • infirmiers ou infirmières coordonnateurs ;
  • aides-soignants ;
  • aide médico-psychologique ;
  • kinésithérapeute.

L'hébergement

La maison de retraite médicalisée propose plusieurs formules d'hébergement :

  • l'accueil de jour afin de décharger les aidants et/ou la famille proche ;
  • l'accueil temporaire ;
  • l'accueil permanent.

Bon à savoir : le décret n° 2015-1868 du 30 décembre 2015, entré en vigueur le 1er juillet 2016, fixe les prestations minimales d'hébergement que doivent délivrer les EHPAD.

Quels sont les tarifs d'une maison de retraite médicalisée ?

Les maisons de retraite médicalisées s'appuient sur trois tarifs :

  • le tarif hébergement qui inclut la restauration, l'entretien et les animations diverses : il est à la charge de la personne hébergée ;
  • le tarif soins, pris en charge par la Sécurité sociale, à l'exception des frais dentaires, des honoraires et prescriptions de médecins spécialistes libéraux, des examens avec des équipements matériels lourds et des transports sanitaires ;
  • le tarif dépendance, qui dépend du degré de dépendance de la personne (grille AGGIR).

Selon les ressources et l'âge de la personne hébergée, celle-ci peut bénéficier de diverses aides sociales.

Les prix sont donnés à titre indicatif et varient considérablement d'une maison de retraite à une autre. Comptez environ :

  • 3 000 € par mois pour Paris ;
  • 2 500 € par mois pour la banlieue parisienne ;
  • 1 700 € en province.

Néanmoins, nous vous conseillons d'être vigilant et de vous renseigner en détail sur les services compris dans le tarif annoncé par la maison de retraite.

Vous pouvez comparer les prestations et tarifs des EHPAD (établissements publics, privés non lucratifs ou privés commerciaux) sur le site www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr. Près de 7 000 établissements sont répertoriés.

À noter : l'évolution annuelle du tarif des prestations des EHPAD non habilités à l'aide sociale ne doit pas dépasser un taux maximal calculé en fonction de l'évolution des charges des gestionnaires et l'évolution des pensions de base.


Pour aller plus loin


Prenez rendez-vous

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Prendre rendez-vous

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser qui est concerné par le rendez-vous.

Merci de préciser quel est le délai de votre projet.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !